Black Diamond, Dual Motor Winter Tour 2015

10259236_404335356434056_4425033467044656446_o

C’est un matin de Mars 2015 comme les autres que nous avons eu la chance de découvrir dans notre boite email une invitation de Tesla à son event du moment : le Black Diamond, Dual Motor Winter Tour. Qu’est ce que cache ce nom à rallonge ? Il s’agit en fait d’un événement sur 3 jours proposant de découvrir la nouvelle motorisation de la Tesla Model S sur circuit. Et ce n’est pas n’importe quelle motorisation, mais bien les 700 ch et le fameux mode Insane qui a tant fait le buzz en vidéo sur internet.

Rendez-vous est donc pris avec l’équipe de Tesla pour le Samedi 28 Mars sur le circuit de Marcoussis dans le 91 à 17h. Afin de garantir un accueil personnalisé et éviter d’attendre des heures, l’essai se passe sur rendez vous. Très agréable. Sur la route, une Model S sur le départ et quelques drapeaux Tesla, avant d’arriver sur l’event qui est balisé et personnalisé aux couleurs de Black Diamond. Et ce n’est pas la seule personnalisation faite par Tesla aux couleurs de son événement. Le hall d’accueil du circuit a aussi complètement été réaménagé et repeint pour devenir un vrai petit chalet de montagne très cosy.

 

Après avoir inscrit auprès des hôtesses Tesla les futurs conducteurs Black Birds, l’équipe nous invite à prendre un rafraîchissement au bar en attendant de passer à la présentation de l’événement.

 

 

 

«  Black Diamond », c’est le nom que l’on donne aux USA aux pistes de ski « plus noire que noire », voir impossible. Cela représente très bien selon Tesla les caractéristiques de la marque : la mission impossible de faire un véhicule électrique avec une vraie autonomie, un vrai design, une puissance phénoménale et une tenue de route impossible à mettre en défaut. S’en suit un bref rappel sur la philosophie Tesla, la stratégie de développement, le roadster, la Model S, prochainement le Model X et le Model 3, et plus particulièrement une présentation rapide de la Tesla Model S P85D, modèle à l’honneur aujourd’hui.

Petit rappel : la model S se décline en 2 tailles de batteries (70 et 85 kWh) et 3 motorisations (Normal propulsion, Normal 4 roues motrices, et Performance 4 roues motrices). C’est ici le dernier modèle, de 700 ch, que nous allons tester sur circuit. Prix de base : 100 540€ .

Vous l’aurez compris, l’idée de cet événement est de pousser cette nouvelle Tesla dans ses retranchements.

Première étape : l’accélération. C’est quelque chose de très spécifique à tous les véhicules électriques : une accélération rapide et puissante. En effet, sans mécanique ou presque, avec un moteur situé directement entre les roues, le temps de réaction de ces véhicules est très rapide, l’accélération très constante (il n’y qu’une seule vitesse) et la quasi totalité de la puissance disponible à n’importe quelle vitesse. Un vrai plaisir de conduite au jour le jour, même sur des véhicules de puissance inférieure.

Ici, pas moins de 700 ch, et un 0 à 100 annoncé à 3,4 sec ! Autant vous dire que l’on avait qu’une envie : prendre les commandes !

Surprise : le modèle que nous prenons, surnommé Batman, est équipé de la nouvelle option « sièges exclusives » . Celle-ci, sortie après l’achat du Model S Black Birds, remplace la banquette arrière 3 places par deux sièges chauffants, similaires aux sièges avants, et un accoudoir central plutôt bien pensé. Notre avis : une option à prendre en considération si l’on n’a pas besoin d’une voiture 5 places, et que l’on a un petit budget supplémentaire (compter près de 7000€, l’option « sièges arrières premium  à 2000€ nécessitant obligatoire de prendre le « pack intérieur premium » et le « pack glacial »).

Direction donc le circuit où une rangée de drapeaux nous attend. « On nous compare souvent à Space Mountain » nous dit-on.  Le temps de s’aligner et c’est parti : pied dedans. Et effectivement, on se croirait dans une montage russe. La puissance et l’accélération dégagées par ses deux moteurs sont tout simplement impressionnantes. On se retrouve immédiatement collé aux sièges, la nuque raide et l’estomac dans la poitrine. Une sensation très surprenante, encore plus pour les passagers. Les vidéos sur internet ne mentent donc pas.

Deuxième étape : la tenue de route. Dotée de 4 roues motrices, la Tesla P 85 D est prétendument impossible à faire glisser. Qu’à cela ne tienne, une partie large de la piste est volontairement mouillée. Encore une fois, surprise : les deux moteurs distincts et la gestion séparée des 4 roues, alliés au centre de gravité très bas de la Tesla empêchent complètement la Tesla Model S de glisser. Et ce n’est pas faute d’avoir braqué, accéléré, contre-braqué.

Afin de réellement comparer, nous avons pu faire quelques tours avec la Tesla Black Birds sur le circuit, et elle n’a pas démérité ! Certes seulement 5,6 sec pour le 0 à 100, mais nous sommes toujours dans l’une des berlines les plus rapides au monde.

Pour conclure, nous avons trouvé cette nouvelle version de la Tesla Model S très , très impressionnante. Nous vous encourageons vivement si vous en avez l’occasion, de l’essayer, ne serait-ce que pour connaitre cette sensation totalement unique d’une accélération aussi puissante, instantanée et silencieuse. Le commun des mortels franciliens se satisfera amplement des 400 ch du modèle standard, mais si l’envie vous en prenait, il vous en coutera un peu plus de 100 000e pour pouvoir voyager en toute sérénité sur terrain glissant.

Si vous souhaitez obtenir un devis ou une réservation concernant l’une de nos offres, contactez nous : 

Découvrez les derniers avis de nos clients sur leur expérience en Tesla avec l’un de nos chauffeurs privés :

  • sur notre page Facebook Black Birds 
  • en recherchant Black Birds Paris sur Google.